5 bienfaits du jogging

5 bienfaits du jogging
Rate this post

La marche est un sport très populaire. En effet, les gens la pratiquent au quotidien sans s’en rendre compte. Ils promènent leur chien, se baladent sur la plage, se rendent au travail à pied… Bref, tout le monde aime marcher !

Mais que faire si la marche ne permet pas d’augmenter son rythme cardiaque assez longtemps, de se muscler ou de perdre un peu de poids ? Si vous voulez en faire davantage, sachez que le jogging est un excellent moyen d’augmenter progressivement l’intensité de votre entraînement tout en minimisant le risque de blessure qui pourrait vous mettre sur la touche pendant des semaines.

Quels sont les autres bienfaits de cette activité sportive ? Découvrez les réponses ci-dessous.

Perdre du poids


La marche, la marche sportive, le jogging et la course à pied sont autant d’activités qui améliorent la santé cardiovasculaire et contribuent à prévenir l’obésité. Mais si vous voulez augmenter votre perte de poids, vous aurez plus de succès si vous accélérez votre rythme.

La perte de poids est plus rapide lorsque vous courez au lieu de marcher.

Renforcer le système immunitaire

Pendant près d’un siècle, les scientifiques ont pensé qu’un exercice vigoureux pouvait potentiellement vous affaiblir et vous exposer à des infections et des maladies. Des examens plus approfondis ont montré que c’était totalement faux et que le contraire était vrai.

Un exercice modéré, comme le jogging, renforce en fait la réponse de votre corps à la maladie. Cela est vrai aussi bien pour les maladies de courte durée, comme les infections des voies respiratoires supérieures, que pour les maladies de longue durée, comme le diabète.

Combattre le stress

Que vous soyez un joggeur, un adepte du Hatha yoga ou une bête de football, vous êtes inévitablement confronté au stress. Le jogging peut protéger le cerveau contre les effets néfastes du stress et améliorer votre bien-être.

Une étude récente sur les animaux a révélé que parmi les souris exposées à des situations stressantes, celles qui étaient régulièrement autorisées à courir sur une roue avaient de meilleures performances : moins d’erreurs dans le labyrinthe pour retrouver leur route, plus de souvenirs et parcours sans stress.

Faire face à la dépression

On sait depuis longtemps que l’exercice physique aide les gens à gérer les symptômes de la dépression, mais de nouvelles données scientifiques pourraient aider à expliquer comment.

Des taux élevés de cortisol ont été associés à des épisodes dépressifs. Le cortisol est une hormone que votre corps libère en réponse au stress.

Une étude de 2018 a examiné les niveaux de cortisol chez plusieurs individus dépressifs. Après 12 semaines d’exercice régulier, ces personnes ont vu leur taux de cortisol diminuer tout au long de la journée.

Certains médecins conseillent aux personnes qui présentent des symptômes d’anxiété ou de dépression de pratiquer une activité physique qu’elles apprécient. Le jogging n’est qu’un exemple parmi d’autres.

Conserver la souplesse de la colonne vertébrale

Entre les vertèbres osseuses de votre dos, de petits disques flexibles agissent comme des coussinets de protection. Les disques sont en fait des sacs remplis de liquide. Ils peuvent se rétrécir et s’user en vieillissant, surtout si vous menez une vie relativement sédentaire.

Rester assis pendant de longues heures peut ajouter à la pression sur ces disques.

La bonne nouvelle est que le jogging ou la course à pied préserve la taille et la souplesse de ces disques.

Une étude a révélé que les joggeurs réguliers qui couraient à une vitesse de 2 mètres par seconde avaient une meilleure hydratation de leurs disques et des niveaux plus élevés de glycosaminoglycan (une sorte de lubrifiant).

Plus ces disques sont sains et hydratés, plus vous vous sentirez souple au cours de votre journée.

Les commentaires sont clos.