Image default
Santé & Bien-être

L’assurance maladie pour les personnes retraitées

La caisse nationale d’assurance maladie est une des caisses de sécurité sociale qui s’oriente sur les cas d’accidents de travail et sur les soins médicaux. Les personnes de troisièmes âges qui n’ont pas des revenus nécessaires, peuvent bénéficier des services proposés par cette caisse nationale d’assurance pour le règlement des frais médicaux par le bais de la couverture maladie universelle complémentaire, la CMU et par l’achat d’un complémentaire santé qui est l’ACS.

 

Qu’est-ce que la couverture maladie universelle complémentaire ou la CMU C

Par simple définition, la CMU C est une assistance supplémentaire sans frais et qu’on peut renouveler. Elle est réservée aux individus à faibles ressources financières. Les personnes qui bénéficient la CMU C sont entièrement pris en charge et n’ont aucun coût à payer. A partir de cette assistance, vous pouvez bénéficier gratuitement des soins médicaux. Si vous n’avez pas de condition particulière, vous n’avez pas à payer dans votre caisse d’assurance maladie, car avec la CMU C vous pouvez bénéficier les services suivants :

  • Elle prend en charge de la partie que votre assurance maladie n’a pas remboursée sur les frais des médecins, les médicaments, les analyses ou radio et les frais de l’hôpital.
  • Elle a décidé de décharger la cotisation forfaitaire de 1 euro sur les consultations des médecins, les frais d’analyse, les examens radiologiques, les transports sanitaires ainsi que les formalités paramédicales.
  • Elle supporte toutes les charges en cas d’hospitalisation de ses affiliés, pour une durée indéterminée.
  • Les affiliés bénéficient également des frais non payés par la compagnie d’assurance maladie sur les achats des lunettes, des prothèses auditives et dentaires, de l’orthopédie dento-faciale, des béquilles et d’autres appareillages médicaux.

Toutefois, l’organisme a établi des conditions afin de bénéficier de cette assistance. Les abonnés doivent être des résidents de la France, au moins pendant trois mois. Ils doivent avoir des papiers en règle et détiennent un revenu mensuel au minimum du montant souscrit.

 

La fonctionnalité de l’ACS ou l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé pour les personnes de troisième âge

Dans les départements français, les individus avec des ressources faibles, plus particulièrement les personnes retraitées et les gens âgés peuvent profiter d’une assistance à l’acquisition d’un supplément santé pour la couverture des soins de maladie. Cette assistance est offerte sous forme d’attestation-chèque. Au moment voulu, le bénéficiaire peut montrer ce chèque à l’organisme complémentaire santé afin de recevoir les aides souhaitées. L’ACS offre pour les personnes plus de 60 ans à faible revenus, un chèque de valeur de 500 euros par an.

L’ACS propose aux personnes souscrites :

  • Une feuille de chèque santé par personne dans le même ménage et suivant son âge.
  • Une exonération d’avance des couts sur une partie des frais de consultations des médecins et sur les frais des soins médicaux. Même si la personne concernée ne s’est pas affiliée par un organisme d’assistance complémentaire, cette procédure d’exemption d’avancement reste toujours arbitraire

 

L’assurance maladie pour les personnes âgées

Les personnes de troisième âge et les retraitées sont classées dans la catégorie des séniors. On parle ici des personnes dans l’âge moyen de cinquante ans. En principe, ce n’est pas obligatoirement les personnes retraitées qu’on classe dans cette catégorie, mais on peut regrouper aussi dans cette tranche de catégorie les salariés qui vont bientôt finir leurs services. Cette appellation sénior change suivant les conditions professionnelles ou sociales. Certaines personnes âgées sont encore en activité, d’autres sont déjà en stade de la retraite et il y a celles qui sont en train de finir leur travail pour entrer dans la retraite. Par conséquent, la couverture sur l’assurance maladie et la couverture sociale de ces personnes varient selon les classements, car les sources de revenus et les situations financières ne sont pas les pareilles. Le revenu d’un employé salarié n’est pas le même que le revenu d’une personne qui perçoit des pensions. Quand une personne avance en âge, les besoins en soins médicaux et les frais des analyses augmentent. C’est la raison pour laquelle, les fournisseurs d’assurances maladies ou les assistances en couverture de maladie agissent au profit de ces personnes avec âges faibles. Pour avoir plus d’explications, cliquez sur santors.

 

 

A lire aussi

L’atomiseur, le composant qui démarque la e-cigarette Geek Vape

Laurent

Les avantages du sport

Laurent

En finir avec ses complexes : l’épilation définitive !

Franck

Comment bien choisir ma taille de chaussure orthopédique ?

Laurent

Ce que les coureurs devraient savoir sur les micronutriments

Laurent

S’initier au yoga à Nyon

Jérémy

Guide sur le choix d’une lessive écologique

sophie

L’impact de mon ostéopathe sur moi

Franck

C’est quoi les techniques de traitement de la peau ?

Laurent