Les outils pour entretenir son jardin

Le jardinage nécessite l’utilisation de quelques outils. Certaines sont indispensables pour donner de l’éclat à son espace vert. Ci-après une liste dont on ne peut se passer pour prendre soin de son jardin :

Les gants de jardin

Jardiner c’est travailler la terre. Or, cette pratique peut abîmer les mains. Pour éviter cela, il faut utiliser des gants de jardin. Ces derniers ne conservent pas seulement de l’usure, mais protègent également d’éventuelles blessures. En effet, la piqûre d’une rose est douloureuse. Il serait dommage de voir ses mains ensanglantées après avoir pris soin de ses fleurs.

Le sécateur

C’est un outil indispensable pour jardiner. Dès qu’une tige est nuisible à la beauté du jardin, ou si elle gêne le passage, il faut le sectionner. Jusque là, il existe deux sortes de sécateurs : la version classique munie d’une lame qui glisse sur le long du crochet, et celui à enclume.

L’arrosoir

Une plante qui n’est pas arrosée ne survivra pas longtemps. On distingue deux types d’arrosoir. Celui avec un long bec et avec une pomme. Le premier est idéal pour les plantes en pot, tandis que le second pour les cultures fragiles. Si l’on possède un grand jardin, il ne faut pas hésiter à opter pour un équipement complet (tuyaux, arroseurs, programmateurs…).

La brouette

Pour le transport des charges lourdes ou des matières volumineuses, il faut une brouette. Quand on jardine, on peut avoir à évacuer de la terre, transporter des engrais ou encore plusieurs pots de fleurs à la fois, etc.

La serfouette

Il s’agit ici d’un petit outil avec un manche rallongé de deux éléments en fer opposés (une panne et une langue). Elle sert généralement à tracer une ligne afin de pouvoir semer les plantes. Elle est également utilisée pour enlever les herbes ou encore pour aérer le sol.

Le transplantoir

C’est une pelle de petite taille qui sert à planter les fleurs, les légumes et les bulbes de grande taille. Il est conseillé de toujours l’avoir sous la main.

Le plantoir

Cet outil sert à repiquer et planter les petits bulbes (crocus, muscaris, échalote, etc.). Il est doté d’un manche coudé ainsi qu’un nez pointu.

La fourche à bêcher

Le jardinier ne peut pas se passer de cet outil de base. On s’en sert pour travailler la terre, notamment pour retourner les sols caillouteux et lourds.

La binette

Elle est dotée d’une lame tranchante qui pousse dans la verticale. On l’enfonce dans le sol pour briser la croûte superficielle. Cet outil est également utilisé pour lutter contre les mauvaises herbes. Astuce : un binage bien fait est l’équivalent de deux séances d’arrosage.

Le râteau

On trouve toujours un râteau qui traine dans un jardin bien entretenu. Cet outil est indispensable au jardinage. Il sert principalement au nettoyage des feuilles mortes et qui remplissent la pelouse. On s’en sert également pour lisser les cailloux d’une cour. Très important, il sert à niveler le sol bien avant l’utilisation d’autres outils.

Si l’on veut un beau jardin et que l’on ne possède pas encore le matériel de base nécessaire, il ne faut pas hésiter à visiter racetools.

Les commentaires sont clos.