Image default
Bâtiments & Travaux

Pourquoi choisir une grande baie vitrée ?

Les baies vitrées sont populaires depuis des années, aussi bien pour leur facilité d’utilisation que pour leur grande surface vitrée qui laisse entrer un maximum de lumière naturelle. Alors que pendant des années, les ouvertures de petite taille étaient la norme, aujourd’hui on frise le gigantisme avec de grandes baies vitrées XXL.

La grande baie vitrée, un atout bioclimatique

Profiter de plus de lumière naturelle est bon pour la santé, mais également pour votre porte monnaie. En effet, les concepts bioclimatiques et de construction durable utilisent au maximum l’énergie solaire pour subvenir aux besoins énergétique.

Et le chauffage le moins cher, c’est celui que vous ne payez pas. En l’occurence, la chaleur du soleil que vous récupérer dans votre intérieur permet de réduire sa facture de chauffage, voir même de la rendre complètement nulle. C’est le principe de la maison basse consommation et de la maison passive.

La baie coulissante est ainsi au coeur de ces enjeux car elle permet des châssis de plusieurs mètres de large. Par exemple, la baie vitrée 4 vantaux peut aller jusqu’à une largeur de 6 mètres, ce qui crée ce que l’on appelle une ouverture panoramique. Lorsqu’elle est orientée plein sud, elle capte un maximum de lumière et donc de chaleur solaire.

En été, lorsqu’il fait chaud, cela peut devenir un problème. La solution est alors d’installer des protections solaires ou tout simplement avoir un avant-toit suffisamment long pour faire de l’ombre dans votre intérieur quand le soleil est haut. En hiver il est plus bas et vous continuerez à en profiter.

Faire des économies de chauffage avec une grande baie vitrée

Nous avons vu que la chaleur du soleil est captée par la baie vitrée, mais encore faut-il qu’elle ne s’échappe pas tout de suite. C’est là que la baie vitrée haute performance prend tout son sens, elle laisse non seulement passer une grande quantité de lumière mais son châssis a une excellente performance thermique.

Cela se mesure avec le coefficient Uw, plus il est bas et plus le châssis est isolant.

A la base l’aluminium est malheureusement un matériau peu isolant, il est même un bon conducteur de chaleur et de froid. C’est pour cela que les premiers modèles avaient de piètres performances énergétiques. Depuis cela a bien changé avec la rupture de pont thermique. Cela consiste à intégrer un élément isolant au coeur même des profilés en alu afin de créer une barrière thermique. Le froid ne rentre plus, et la chaleur reste chez vous.

Devant les exigences de la règlementation thermique, RT2012 et bientôt la RT2020, les industriels n’ont eu de cesse de trouver des solution pour améliorer l’isolation des baies vitrées. Car la demande était de plus en plus forte auprès des particuliers. On n’imagine même plus une maison sans ce type d’ouverture.

La baie vitrée est ainsi devenue une menuiserie innovante qui ne cesse d’évoluer, pour notre plus grand bonheur. Avec l’obligation d’avoir une surface vitrée minimale, elle devient de plus en plus grande, alors que les montants sont de plus en plus fins pour maximiser la surface du double vitrage.

A lire aussi

Chauffe-eau électrique ou au gaz ?

Laurent

Volets roulants : évolutions et moteurs

Laurent

Comment choisir les meilleurs matériaux Hardscape

Laurent

L’assainissement Clichy communautaire

Laurent

Quel est le rôle d’un thermostat ?

Laurent

Comment Changer robinet d’arrêt wc ?

Laurent

Conciergerie en Suisse: découvrez les services d’Abis Nettoyage

Jérémy

Quel est l’odeur du gaz de ville ?

Laurent

Donner un style moderne à sa maison : conseils

Franck