Image default
Immobilier

Comment réduire ses impôts ?

Tous les contribuables souhaitent payer moins d’impôts, mais ne savent pas toujours comment y parvenir. Des solutions sont cependant accessibles, et ce en toute légalité.

Investir dans l’immobilier défiscalisant et dans la transition énergétique

Simulateur Calcul Assurance Finances ComptL’une des parades les plus efficaces pour réduire ses impôts consiste à investir dans un bien immobilier défiscalisant. Ce grâce à divers dispositifs dont la loi Pinel qui a été prolongée jusqu’au 31 décembre 2021. Cette loi permet de déduire jusqu’à 21 % du prix de deux logements maximum par an dans la limite d’un investissement total de 300000 euros. La réduction d’impôt s’étale sur 6 ou 9 ans avec possibilité d’extension jusqu’à 12 ans. Les logements doivent être certifiés bâtiment basse consommation. Pour l’immobilier meublé, la loi Bouvard permet de bénéficier de 11 % de réduction d’impôts. Et en loueur meublé non professionnel (LMNP), cette loi donne la possibilité de récupérer la TVA.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) permet aussi de déduire de ses impôts une partie des dépenses de rénovations énergétiques. Des dépenses réalisées dans une résidence principale achevée depuis plus de deux ans. Le bénéfice est de 30 % du montant des dépenses dans la limite d’un plafond de 8000 euros pour une personne seule et de 16000 euros pour un couple. Il est à noter que les travaux doivent être réalisés par une entreprise certifiée RGE (reconnu garant de l’environnement).

Les contribuables qui souhaitent réduire leurs impôts peuvent aussi faire un don à un organisme d’intérêt général ou reconnu d’utilité publique. Ils pourront bénéficier d’une déduction d’impôt égale à 66 % des sommes versées, avec une réduction maximale de 20 % du revenu imposable. Les dons à un organisme d’aide aux personnes en difficulté font également l’objet d’une réduction d’impôt dont le taux varie en fonction de la somme donnée.

Faire d’une pierre deux coups avec le service à la personne

Autre astuce pour bénéficier d’un crédit d’impôt, les emplois effectués à domicile payés directement par l’employeur, ou via une association agréée. Les emplois concernés sont notamment la garde d’enfant, le ménage, la préparation de repas, les petits travaux de jardinage ou encore le soutien scolaire. Le taux de l’avantage s’élève à 50 % des dépenses effectivement supportées au cours de l’année dans la limite de 12000 euros par an.

Des experts en assistance administrative mettent leurs compétences à disposition des contribuables qui souhaitent réduire leurs impôts. Ces services, qui consistent à fournir au bénéficiaire une aide pour sa déclaration d’impôts, se font à domicile, et sont classés dans la catégorie des services à la personne. Le bénéficiaire fait donc d’une pierre deux coups, car il est assisté dans ses démarches auprès de l’administration fiscale tout en bénéficiant d’un crédit ou d’une réduction d’impôts.

A lire aussi

Devenir photographe immobilier : les points à savoir

sophie

Immobilier : comment un lotisseur peut vous aider à optimiser l’achat d’un bien ?

Claude

Immobilier Lille Centre : trouver les bons plans sur Lille

Franck

Pourquoi investir dans le LMNP ?

sophie

La différence entre un bail et un contrat de location

Laurent

Lille ou banlieue ?

Franck

Louer une maison à Marcq-en-Baroeul pour les vacances

Franck

Les avantages et inconvénients de la garantie de loyer en Suisse de GoCaution

sophie

Quels sont les avantages des maisons modernes et traditionnelles ? 

Nathalie